Vidéo-protection et zone de basses émissions dans la région de Bruxelles-Capitale

Project Details

Client

Centre d’Informatique pour la Région Bruxelloise

Branche

Transport de marchandises, Transport et infrastructure (vif), routes

Emplacement

Bruxelles

Contexte

Le Gouvernement bruxellois a adopté en 2016 le Plan Air Climat Energie (et ses 144 actions), dont l’un des objectifs est de permettre à la région bruxelloise de répondre aux prescriptions européennes en matière de qualité de l’air. De nombreuses mesures du Plan sont en cours de mise en œuvre, voire entièrement exécutées : exemplarité des pouvoirs publics par l’utilisation de 100% d’énergie verte; Plan régional d’économie circulaire; nouveau régime des primes énergie et stratégie énergies renouvelables, etc.

Certains polluants provenant du trafic automobile ont un impact négatif important sur notre santé : augmentation des troubles et affections respiratoires, bronchites, asthme, …  Malgré une nette amélioration de la qualité de l’air dans son ensemble, des efforts sont encore nécessaires pour réduire la présence de certains polluants (dioxyde d’azote, carbone, …).

Forts de leurs compétences acquises, Bruxelles Environnement, Bruxelles Fiscalité, Bruxelles Mobilité, le Centre d’Informatique pour la Région Bruxelloise (CIRB) et Bruxelles Prévention et Sécurité ont coordonné depuis juin 2016 leurs moyens pour définir précisément les contours de la mesure ainsi que sa mise en œuvre.

Vidéo-protection et contrôles de trajets

Le projet de Vidéo-Protection de la région de Bruxelles-Capitale de IRISnet (un partenariat public-privé) consiste à mettre en œuvre une solution régionale bruxelloise de mutualisation des images de vidéo-protection au moyen d’une plateforme logicielle commune aux différents partenaires de la région.

En complément des services de vidéo-protection, IRISnet désire enrichir son catalogue de services avec des solutions de lecture automatique des plaques d’Immatriculation (LAPI) couvrant l'éventail complet de leurs possibilités, tels que contrôles de trajets, voies réservées aux véhicules de transport public, zone d'interdiction de stationnement ou d'arrêt (dans des carrefours…).

Rapp Trans a assisté le CIRB, chargé de la mise en œuvre et de l'exploitation technique du projet, à la rédaction d'un appel d'offres portant sur le dispositif de vidéo-protection, de LAPI et de contrôle de trajets. Une assistance a également été fournie lors de l'évaluation des offres et de l'audition des soumissionnaires.

Le dispositif de « zone de basses émissions » sur l’ensemble du territoire bruxellois a été mis en service et le fruit de cet appel d'offres. Les critères d’accès au territoire sont basés sur la norme EURO et sur le carburant. La zone concerne tant les véhicules immatriculés en Belgique qu’à l’étranger.

Pour plus d'informations, veuillez consulter:

Video protection, bruxelles capitale, zone de basses émissions

© Lucian Milasan - stock.adobe.com